La tendance en faveur de la haute précision est-elle justifiée ?

En termes de débit massique, le type de capteur utilisé peut dépendre des exigences de précision et avoir un impact sur le coût de la solution finale.

James Walton
Cover Image

Tout le monde veut bénéficier d'une plus grande précision, jugée à la fois souhaitable et réalisable. Les équipes R&D et marketing l'ont mise en avant pendant des années, décrivant avec force détails la précision de leurs nouveaux instruments, le travail, les nouvelles technologies et le temps passé pour y parvenir.

Bien sûr, la précision est très subjective et dépend du secteur et de l'application elle-même. Je vous laisserai le soin d'appliquer vos propres chiffres, mais la définition reste la même.

  • Exactitude (ou justesse) : proximité d'une mesure par rapport à la valeur réelle
  • Précision ( ou fidélité) : degré de répétabilité des mesures par rapport à la valeur réelle

    Précision-répétabilité

Mais tout le monde se pose-t-il la question de savoir à quel point il est nécessaire d’avoir un instrument exact (juste) ?

Cette question est souvent, pour l'utilisateur final, synonyme de possibilités manquées parce que l'on suppose qu'une plus grande exactitude est le paramètre souhaité, ou que le fournisseur n'est pas encore en mesure de proposer des alternatives.

En termes de débit massique, le type de capteur utilisé peut dépendre des exigences de précision. Si vous avez besoin d'une très grande précision, vous pouvez faire appel à un débitmètre Coriolis, sinon vous aurez peut-être besoin d'un débitmètre massique thermique de type semi calorimétrique à capillaire ou CTA (Constante Temperature Anemometry et voir la série MASS-STREAM par exemple) ou un autre type de capteur.

Ces choix peuvent avoir un impact important sur le coût de l'instrument et, par conséquent, sur la solution choisie. Obtenir une haute précision exige des capacités d'ingénierie et de R&D d'un degré extrêmement élevé pour définir avec précision le comportement du débitmètre massique sur toute sa plage de mesure. C’est pourquoi des normes strictes permettant d'étalonner les futurs instruments afin de garantir à l'utilisateur final les performances annoncées. Tout ceci doit être appliqué dans le cadre d’une assurance qualité rigoureuse permettant de garantir des caractéristiques reproductibles d’un instrument à l’autre.

Quand la discussion s'élargit avec l’utilisateur, elle porte très spécifiquement sur l'application et les conseils qui s'y rapportent, par exemple sur une très haute précision dans une application à faible débit ou sur une plus faible précision et une haute répétabilité dans une application à haut débit. Chaque modification peut avoir un impact sur le coût de l'instrument et rend souvent l'instrument moins cher que la version standard du modèle phare de nombreux fabricants.

Dans cette situation, il est utile de travailler avec des interlocuteurs qui disposent de plusieurs types de débitmètres. Si vous n'avez accès qu'à un seul type de capteur, vos options sont considérablement réduites par rapport au fait de travailler avec toute une gamme de capteurs répondant à différentes exigences en matière de précision et de coût.

Comprendre ce principe peut modifier la façon dont vous achetez vos instruments, mais c'est aussi un bon moyen de vérifier si votre fournisseur est attentif à vos besoins!

Si vous avez aimé cet article, je vous invite à approfondir le sujet sur notre chaîne Youtube et notre site web.