François Balu
Cover Image

Les têtes d'impression à jet d'encre et les « Lab-on-a-chip » (laboratoires sur puce) ont été les premiers représentants de la microfluidique, avec la circulation de liquides à l'intérieur de canaux d'un diamètre de l’ordre du micron. Les dispositifs microfluidiques sont fabriqués par impression lithographique et autres procédés qui trouvent leur origine dans la fabrication de circuits intégrés.

Dans ces dispositifs, les liquides se comportent différemment par rapport à un écoulement dans des canaux « normaux ». En raison de la petite taille des canaux, le phénomène « effet de bord » joue un rôle déterminant.

Les applications microfluidiques se trouvent dans des domaines extrêmement variés telles que la pharmacie, la biotechnologie, la microbiologie, la microchimie (catalyse) et la culture cellulaire où ces procédés réduisent la quantité de produits chimiques et la durée des expériences nécessaires. Ces problématiques sont également présentes dans l’optique ou la microéléctronique et plus particulièrement dans les applications d’encapsulation (Drug encapsulation) et de Lab-on-a-chip.

Une société française produisant des systèmes pour les applications microfluidiques utilise actuellement des débitmètres massiques thermiques dans son système. L’expérience a montré que les mesures de débit massique thermique de son application étaient trop instables et non reproductibles. Bronkhorst lui a proposé une solution alternative utilisant la technologie Coriolis.

Système microfluidique

Après avoir étudié les applications du client, Bronkhorst a conclu que le débitmètre massique ML120 mini CORI-FLOW pourrait couvrir l'ensemble de ces besoins. Bronkhorst a proposé au client de tester le ML120 et de comparer les résultats obtenus avec ceux des débitmètres massiques thermiques habituellement utilisés. Le client a testé et validé le ML120 après quelques semaines d’essais.

Enthousiaste, le client en a conclu rapidement que le ML120 apportait une amélioration notable en matière de précision, de stabilité et de répétabilité. De plus, il était possible de remplacer cinq débitmètres massiques thermiques par un seul débitmètre Coriolis pour couvrir les mêmes besoins. Exprimant toute sa confiance en Bronkhorst et en son professionnalisme, le client a décidé d'intégrer le ML120 à sa gamme de produits. Dans le cadre d'une plus ample coopération avec Bronkhorst, le client a développé en outre un guide destiné aux utilisateurs, ainsi qu'un guide de vente pour les ingénieurs commerciaux. De plus, certains travaux de programmation ont été effectués dans LabVIEW afin de communiquer avec les appareils de Bronkhorst.

Après plusieurs mois d’utilisation chez les clients finaux, le Mini CORI-FLOW ML120 emporte une large adhésion. Il a permis l’amélioration, la fiabilisation et la simplification des applications demandant le plus de précision. L’interface développée sous LabVIEW par la société partenaire est très appréciée des utilisateur. Le client, spécialiste de la Microfluidique, fait parti des Bêta-testeurs pour la prochaine génération de débitmètres massiques Coriolis ultra petits débit.

En savoir plus sur les débitmètres Coriolis

Vidéo sur le Mini CORI-FLOW

En savoir plus sur les systèmes microfluidiques (site en anglais)